Chaque dimanche, Alberte te donnes un nouveau rendez-vous, musical cette fois-ci ! Passant en revue – pour toi lecteur – les albums tout frais elle élit chaque dimanche l’album de la semaine entre coup de cœur et avis mitigé. Pour ce premier Hebdosono, direction NYC avec les garçons de Beechwood.

Un an après la sortie de leur premier album, les New-yorkais de Beechwood font leur grand retour. Avec Songs from the Land of Nod, Beechwood nous livre un album très éclectique. Surfant entre le psychédélisme, la pop sixties et le garage rock, on notera que les dix titres composant cet album n’ont aucune réelle cohérence entre eux. À se fier à leurs looks – la coupe de cheveux à la Noel Fielding du chanteur (diantre !) – on reconnaît également une certaine influence du glam rock. Beechwood se cherche encore mais parvient avec cet album à plaire à tous. Un album rock un brin classique qui fonctionne assez bien malgré tout et qui devrait vous donner sincèrement envie de taper du pied ou de chanter, minimum. Un album sympathique, en somme. Reprenant les Kinks avec I’m not like everybody else ils nous révèlent leur volonté de faire du neuf sans oublier les anciens. Il n’est à n’en pas douter que dans quelques années ils montreront qu’ils ne sont pas comme tout le monde. Leur reste seulement à définir leur propre identité.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s