Et on se retrouve pour un nouveau C’est l’premier j’balance tout ! Au programme de notre mois de novembre ? Un coup de cœur littéraire (et plus), des films, des séries, de la glandouille et du cocooning.

C’est l’premier j’balance tout est un rendez-vous initié par Lupiot d’Allez vous faire lire, blablabla…

Pour mieux comprendre comment fonctionne le bouzin, on vous invite à aller voir tous nos C’est l’premier j’balance tout précédents : ici, , ou encore , y’en a pleeeeeins, tu verras !

A chaque mois son gif de chat fainéant pour illustrer notre flemme et illuminer vos journées pluvieuses !

Top et Flop

Les lectures du mois les copains et on arrive à un total respectable de 9/10 livres lus ! Tata Alberte vomi ses tripes !

La petite liste des livres lus est juste en-dessous, hésites pas à nous dire si tu veux des détails sur un livre dont on a pas plus parlé que ça !

TOP

Ce mois-ci c’est vache maigre les copains parce que de un on a pas eu des masses de lectures. De deux ont a pas eu des masses de lectures qui nous ont fait nous dire « Wahouuuu c’est génial ». De trois, on vous prépare un article dans lequel on va déjà parler de TROIS lectures récentes donc tu fais le calcul, reste pas grand chose ! On te parle donc de la lecture qui nous a le plus touchée ce mois-ci en dehors de ceux sur lesquels on écrira un article. Désolée :

ON RADOTE.

Le tigre bleu de l’Euphrate – Laurent Gaudé

couv5766185
Et on vous parle de ce livre parce qu’il a le don tout particulier de réunir un top et un flop en un seul et même ouvrage. Franchement, moi j’dis BIEN OUEJ !

Après le flop intersidéral d’Onysos le furieux qui passa furtivement sous nos yeux avant de tomber dans nos oubliettes des livres de la déception, on s’est attaqué non sans préjugés dans la seconde pièce qui suivait Onysos, à savoir Le tigre bleu de l’Euphrate !
Juste pour vous remettre en contexte nous n’avions lu auparavant qu’un seul texte de Laurent Gaudé, Salina que nous avions A-DO-RÉ, et encore, le mot est faible ! Alors on s’attendait à kiffer nos mamans en empruntant ces deux pièces, BREF.
Tout ça pour dire que Le tigre bleu de l’Euphrate a sacrément rattrapé le coup et qu’on a adoré ce monologue et que PAR CONSÉQUENT nous ne radions pas Laurent Gaudé de notre liste d’auteurs à suivre !

On ne tient pas une telle liste, on vous rassure !

Bref et si on en venait à parler du livre pour de vrai un peu ? Ca ferait pas d’mal j’pense !
Le Tigre bleu de l’Euphrate est donc, comme nous l’avons précisé précédemment, un monologue théâtral. Un genre très particulier auquel on ne s’était jamais frotté et ici on a été vraiment convaincue par cette courte pièce qu’on aimerait beaucoup voir mise en scène. Genre vraiment. Pour résumer rapidement en deux ou trois phrases :

Ce monologue tragique met en scène Alexandre le grand. Alexandre va mourir. Il est a l’agoni. Nous sommes un serviteur de la mort ou la mort elle-même, venu à sa rencontre. Il nous raconte brièvement la vie de conquérant qu’il a mené et les sentiments qui sont les siens au moment de quitter ce monde.

Le texte de Laurent Gaudé est très fort, l’histoire qu’il nous raconte passionnante. Ce texte est fait pour être joué, c’est VISIBLE et on s’imaginait facilement la pièce dans nos petites têtes de lectrices ! Notre unique réclamation : un comédien à la fois charismatique mais sachant susciter l’empathie pour la mise en scène, siouplait !

Calme ta joie Alberte. T’es pas metteuse en scène.

Le dramaturge parvient à susciter notre empathie et à nous rendre Alexandre, ce conquérant, plus humain. La conquête, la poursuite perpétuelle d’un rêve qui jamais ne pourra s’achever est un leurre. Leurre qui le mènera à sa perdition. Et peut-être bien que cela mènera aussi le lecteur/spectateur à verser une larmouille. Qui sait.

FLOP 💔

Rien a signalé ce mois-ci mon capitaine, on a sillonnée la mer de la littérature en ne rencontrant que des livres moyens ou bons. Zéro « grosse déception » à l’horizon. On vire à babord pour un mois de décembre plein de belles nouvelles lectures, un océan de pages et de poissons en chocolat !

AILLEURS SUR L’INTERNET LITTÉRAIRE

Une catégorie un peu vide ce mois-ci dû probablement à mon absence prolongée sur la blogo. Je n’ai pas pris assez de temps pour vous lire les copains, je m’en excuse ! Je rattrape ça en décembre, promis. En attendant c’est presque désert ici…

MAIS PAS TOUT A FAIT puisque j’ai lue et adorée la chronique de Rosemary qui m’a donnée très très envie de découvrir les ouvrages de Ray Celestin, savant alliage de thriller, de musique jazz et d’une ambiance qui m’a tout l’air d’être un peu vaudou. Bref, on était emballées, le concept nous bottait à fond et à la fin de l’article on était comme ça .

Waiting for Ray in da bibliothèque

Du coup on s’est dit « Tiens et si on achetait le premier tome ? » Et puis après on s’est rappelé qu’on était étudiante, qu’on avait plus une thune et déjà 40.000 bouquins à lire à la maison. Nos rêves se sont envolés en fumée :

Ouaiiiis, on a fait les drama queens juste pour pouvoir insérer cette blague à base de deux gifs de The Mighty Boosh (si tu connais pas, on t’invite à découvrir cette série anglais qui est GÉNIALE ! Bisou.) OOPS.

En vrai : la bibli est notre amie so Ray won’t wait for us too long !

ADORÉ CE MOIS-CI HORS CHRONIQUES (purement) LITTÉRAIRES

Alors là par contre, y a du matos les gars. Quelque chose nous dit qu’on a passé un peu trop de temps devant des films et des séries et pas assez derrière des livres récemment. Mais que voulez-vous, on écoute nos pulsions et nos envie ! On va essayé de vous expliquer tout ça rapidement, promis !

• On a vu Matthias et Maxime au cinéma en octobre et on avait oublié de vous en parler. On a adoré, on a pleuré, on a ri. La bande de potes de ce film est tellement convaincante, la BO tellement géniale, l’accent québecois si parfait. Bref, un de nos films préférés de l’année ! Pour en savoir plus et vu qu’on a pas écrit de chronique dessus et que c’est grâce à elle qu’on s’est souvenu qu’on avait omis de vous parler de ce film (cette phrase est trop longue.) on vous renvoie vers la chronique de La tête en claire qui devrait vous donner l’envie de découvrir à votre tour l’histoire de Matthias et Maxime 🙂

• Pour continuer dans la lancée des films qui ont fait chavirer nos petits cœurs, on a ENFIN rattrapé notre retard (plus ou moins) sur Star Wars en regardant Star Wars VII. Franchement on comprend pas les rageux qui disent que c’est un film de merde. Parce que

1 – Faire le lien entre les films des années 70/80 et notre période c’était une sacrée paire de manches (oui, j’ai 98 ans).

2 – Devoir faire une transition entre des personnages iconiques et attachants et de nouveaux personnages centraux pour cause d’acteurs principaux pas loin de décédés (ou décédants en cours de tournage. RIP Carrie Fischer et coucou l’image de synthèse.) c’était quand même pas facile, MERDE!

3 – PARCE QU’ON A PLEURÉ NOS MEEEEEERES et qu’avec ce film, une sacrée page se tourne !
Enfin bon, nous on adore Rey et Finn et on a hâte de voir ce que la suite de la franchise nous réserve, BIM !

Merci mec.

• Dans la catégorie des tentatrices, il semblerait qu’Aliks commence à se faire une bonne place. Non contente de nous donner fréquemment de nouvelles envies mangas/animés et après nous avoir terriblement donné envie de découvrir L’étrange bibliothèque de Murakami dans son bilan du spook books week, elle nous a également donné très envie de regarder ce film d’animation de Noël (La Légende de Klaus) qu’on zyeutait déjà depuis quelques jours. Le tout dans un article très bien rédigé, et ça, on crache pas d’ssus évidemment.

Comme on s’y attendait, on a adoré ce film loin d’être adressé aux enfants selon nous (il y a quand même une certaine tension et des blagues qui sont, pour nous, pas à destination des enfants. Bref, montrait pas ça à un gamin de 5 ans quoi !). Tout comme elle l’explique, on a pris notre pieds à baigner dans cette lumière que le film arrive parfaitement à retranscrire, les personnages sont attachants, le mode d’animation est inhabituel mais très réussi. C’est beau. C’est touchant. Et pour changer, on vous l’donne en milles, ON A PLEURÉ. Un article sponsorisé, en sommes, par la chialerie !

On boit nos larmes par packs de 6.

• En tant que grandes fans de la saga littéraire À la croisée des mondes de Philip Pullman, c’est avec beaucoup d’envie mêlée à de appréhension qu’on s’est lancées dans cette adaptation en série… Et pour celles et ceux qui n’ont pas encore osé s’y mettre, allez-y franchement. L’ambiance est parfaite, le casting parfaits (Lyra est juste comme je me l’imaginais), bref, c’est beaucoup trop bien de voir une de ses sagas chouchoutes être adaptée de manière réussie. Nous sommes joie et nous avons très très envie de nous relire toute la saga et de découvrir ses autres sagas en cours !

HDM

LE PLUS MIEUX

On a ENFIN publié notre article sur le cinéma coréen. Loin d’être complet, il vous permettra de vous lancer si vous ne savez pas trop par où commencer, on l’espère !

• On se lance dans une nouvelle édition du PLIB cette année et les 20 sélectionnés du PLIB2020 nous séduisent beaucoup plus que l’année précédente ! Sur les 20, 10 font partie de notre sélection personnelle. C’est donc avec beaucoup d’impatience qu’on attend de voir la suite et qui sait, peut être que d’ici là on aura déjà le temps de découvrir quelques titres…. Ou pas…

 

 

Merci Albus de nous faire croire en nos rêves !

• Et à part ça, ce mois de novembre a été très novembral. Un mois de transition fait de beaucoup de cours, de travail, toussa toussa. Vivement les vacances les copains, Alberte commence à somnoler sec !

Nous.

 

Sur ces belles paroles, on vous laisse retourner vous aussi à vos lits, couvertures, hamacs, canapés et autres lieux idylliques et on va faire de même avec un bon bouquin parce qu’on est dimanche quand même, non mais OH !

On espère que votre mois de novembre s’est bien passé et qu’il a été rempli de belles découvertes ! Bon mois de décembre à tous, joyeux noël et PAIX A NOS FOIES les copains !

Amicalement,

Tata Alberte.

 

6 commentaires sur « C’est le premier, j’balance tout #13 (déc.19) »

  1. Je suis contente que tu t’enjailles pour Ray Celestin, ça vaudra le coup d’attendre, tu verras ! Et cimer pour la reco série au passage, y a bien que sur ton blog que je découvre des séries dont j’avais jamais entendu parler et qui me font juste trop envie. ❤
    Et c'est chouette ce retour sur La boussole d'or, je suis très très frileuse sur le sujet tant la saga a marqué mon enfance, et c'est la seule raison pour laquelle je ne me suis pas encore penchée dessus.
    Bon mois de décembre, en espérant que les coups de coeur pleuvent !

    Aimé par 1 personne

  2. 2020 sera la bonne, c’est sûr 😀
    Alors t’attends pas à une ambiance vaudou par contre ! C’est une série british humoristique et très très très perchée à base de chansons débiles et de costumes improbables totalement kitsch ! Heureuse de te la faire découvrir, j’espère qu’elle te fera marrer autant que moi si tu la regarde 😀
    Pareil et pour le moment, je ne suis pas décue ! Le casting n’est pas parfait à mes yeux (l’actrice jouant Coulter m’horripile mais en même temps, n’est ce pas l’objectif ? aha) mais l’ambiance est bonne, la série prend son temps pour poser l’univers (à la différence du film), les effets spéciaux sont beaux et là Lee Scoresby vient de faire son entrée et je suis FAN. Bref… hmm hmm je m’emballe ! x)

    Merciiiii, toi aussi ♥

    J'aime

  3. TOUJOURS. Toujours faire 10.000 trucs en même temps sinon la vie est moins stressante mouhaha

    J’ai déjà était emputée des deux oreilles avec le froid à peine levé, snif.
    J’sors le cache nez histoire de pas perdre l’odorat en plus de l’ouïe, promis Tata Plouf!

    Très beau mois de décembre à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s