On sait ce que vous allez dire, ça fait loooongtemps que votre Tatie est pas revenue avec un petit bilan mensuel, a.k.a un C’est le premier je balance tout. Ne l’attendez plus, le voici (et rangez moi ces tomates pourris que vous comptiez nous jeter à la tronche, merciii)

Avant de commencer, voici un récap du contenu de ce format qui, si on continue sur cette lancée finira par devenir trimestriel et plus mensuel. Le CLPJBT c’est 4 catégories, encore et toujours beaucoup trop de gifs, des recommandations diverses et variées réparties de la sorte :

• Notre Top/Flop littérature du mois
• Au moins une chronique lue sur un autre blog
• Au moins un lien, une vidéo, un truc qui nous a fait nous dire « Wahou c’est trop chouette ! »
• Ce qu’on a fait de mieux ces derniers mois

TOP/FLOP

Côté lecture, vous vous en doutez bien, on va pas vous parler d’absolument tout ce qu’on a lu ces derniers mois, parce que depuis mars on a quand même lu quelques paginettes. Mais sous vos yeux ébahis, nos meilleures lectures de ces derniers mois en images, celles qu’on vous conseilles, les yeux fermés :

Et finalement, en cinq mois, ça fait quand même peu non ?

TOP ♥

On va donc pas pouvoir babiller sur tout ce qu’on a adoré ces derniers temps mais on a quand même bien quadrillé le secteur puisque sur le blog on vous a déjà parlé de :

– Notre immense coup de cœur pour Rouge de Pascaline Nolot

– Notre quasi coup de cœur pour Félines de Stéphane Servant, finaliste du #PLIB2020

– L’amour du détail d’Italo Calvino qui nous a fait voyager pendant le confinement avec sa Collection de sable

– On ne vous fera pas l’affront de vous présenter à nouveau la saga de mangas Yotsuba&, notre véritable petit bonbon qui sait TOUJOURS nous remonter le moral !

Pour ce qui est de Pagnol, de Forster et de Totor, on vous parlera de ces classiques prochainement, ça viendra, promis.

Yup.

Ne nous reste plus que 3 lectures et vue qu’on est un peu des feignasses et qu’on a pas envie que ce CLPJBT fasse 45 589 signes non plus, on va en tirer un au sort et on revient.

Et c’est donc Don’t Fake your smile qui a été tiré au sort (promis on ment pas et en plus on a trouvé un site qui s’appelle plouf-plouf, aaaah les réminiscences de l’enfance, snif.)

couv27180547Avec Don’t Fake your Smile, sorti récemment aux éditions Akata (réputées pour leurs mangas assez engagés sur les thématiques sociales) on s’est attaqué à notre tout premier shojo, hors magical girl. Absolument bourrées de préjugés sur le shojo, on s’est lancées là-dedans avec l’envie de lire un truc cucul et pas prise de tête. Eh beh BONDIOU on s’était trompées fortement. Alors certes, l’esthétique correspond tout à fait à celle du shojo, les personnages sont tous beaux, dessinés dans des espèces de « ralentis », entourés de petites étoiles mettant grandement en évidence leur beauté presque surnaturelle MAIS attention ce manga aborde aussi des sujets beaucoup plus difficiles. Mettant en scène une sorte de quasi trio amoureux très peu habituel, ce manga parle aussi de ce qu’on qualifierait « d’agressions » sans trop pouvoir vous en dire beaucoup plus. On reste assez mystérieuses non pas pour vous épargner mais parce que finalement ce tome un est loin de nous livrer toutes les clefs de l’histoire. C’est avec grand intérêt (nos multiples candidatures sur Pole Emploi déteignent sur nos chroniques, oups.) que nous lirons la suite de cette saga somme toute prometteuse !

FLOP 💔

Côté flop les copaings, on doit vous parler de notre rencontre avec Patrick Modiano qui a fait un gros pssssh.

Nous ne nous sommes pas arrêtées à une lecture décevante et on a carrément embrayé sur un second livre du même auteur qui, s’il nous a un peu plus convaincu, est loin de nous avoir plu non plus.

411XvCou8vL._SX210_Notre tout premier Modiano a donc été Accident nocturne. Et dès le début on s’est demandées si :
1) C’était nous où c’était vraiment pas super bien écrit (les phrases qui font 4 mots au bout d’un moment on sait pas vous mais nous, ça nous lassent.)
2) Si on avait commencé par le bon Modiano. L’auteur étant assez réputé pour l’aspect auto-fictionnel de son œuvre, n’aurions nous pas dû nous tourner vers ses ouvrages les plus réputés pour cela, du style Dora Bruder.

C’est justement l’aspect auto-fictionnel et le côté « enquête » souvent présent chez Modiano qui nous intéressait et là, bah on est restées pantoises. L’histoire qui nous est racontée est loin d’être inoubliable et surtout, SURTOUT, les références à Paris nous ont gonflées au plus haut point. On s’explique : on a aucun problème avec les livres comportant des repères géographiques ou autre et qui font des clin d’œils à ceux qui connaissent la ville mais là c’était juste too much et on avait l’impression que le Patoche, il était comme ça avec son lecteur parisien:

Patrick, t’es lourd là.

Du coup bah nous on avait envie de lui dire « Écoute Patrick, on en peut plus de tes winky-winky, faut-il vraiment connaître chaque rue et chaque brasserie de Paris pour trouver un intérêt à ton bouquin ?!! » Bref, on s’est fâchées tout rouge. Mais depuis ça nous est passé, rassurez-vous.
couv56665542Ni une ni deux, on s’est donc lancées tête la première – laissant sa seconde chance à Patoche – dans La ronde de nuit. Si ici on s’est un peu moins ennuyées, le tout nous a paru malgré tout un peu fouillis. L’idée de départ d’un homme double espion pour la résistance et la Gestapo n’était pas mauvaise mais pour être tout à fait franches, ça nous a pas vraiment transcendées non plus.

Par contre on est pas prêtes de retenter l’expérience. La prochaine fois, promis, on lit Dora Bruder !

Mais on vous le demande à vous, cher.es lecteur.ices, peut-être serez vous mieux informé.es sur la question : Faut-il être Parisien pour aimer Modiano ? Vous avez 4h. Les brouillons sont à votre disposition sur le bureau de Tatie Bly. BON CHANCE. (les vrais savent)

AILLEURS SUR L’INTERNET LITTÉRAIRE

Comme pour la partie précédente, vous vous doutez bien qu’on en a vue passer des articles et si vous croyez qu’Alberte était morte pour la France parce qu’elle n’était plus très présente en commentaires, détrompez-vous, je vous lis mis amigos (la LV2 espagnol est loin, je saurais pas vous en dire beaucoup plus dans cette langue. snif.)

Ça j’peux faire.

– Côté littérature déprimante/chronique réjouissante, La tête en Claire nous a donné très envie de découvrir All the bright places de Jennifer Niven qui semble être un livre pas très guilleret, vous nous l’accorderez. All the bright places a beaucoup tourné sur l’internet littéraire sans qu’on y prête intérêt jusqu’à ce que la Tête en Claire en parle. Anyway, comme d’habitude, on le lira 150 ans après la guerre. Un paquet de mouchoirs à disposition, ÉVIDEMMENT.

– Côté BD et mangas, on a lu et apprécié l’article de l’Ourse bibliophile sur l’œuvre de Lupano et celui d’Aliks sur Orange. Le premier nous a conforté dans notre opinion, à savoir que Lupano est un petit génie de l’humour et que Le loup en slip et Les vieux fourneaux, c’est vraiment trop bien. L’autre nous a donné terriblement envie de découvrir la saga de mangas Orange dont la thématique nous intéresse beaucoup. Bon, encore une fois faudra préparer les mouchoirs mais, on est prêtes et en PLUS la saga entière vient d’arriver dans notre bibli donc on a plus d’excuses, en août on découvre Orange. ♥

– Côté horreur/thriller, Hauntya nous a donné fichtrement envie de nous pencher sur Les meurtres de Molly Southbourne. Elle en parle si bien, le pitch est alléchant, bref, celui-ci nous fait vraiment beaucoup de l’œil et dieu sait que si on avait pas une PAL longue comme la jambe (c’est plus long que long comme le bras donc.), on lirait toutes vos recos en premier. Mais bon, la réalité est toute autre et on a encore tellement de choses à lire ! Mais quoiqu’il advienne et même si on s’était promis de moins emprunter en bibli pour favoriser nos livres, Les meurtres de Molly Southbourne et dans notre top 5 emprunts à venir (mais où va le monde si on fait des tops 5 emprunts à venir. J’me fatigue.)

– Si vous cherchez un article ou deux pour vous marrer, on vous conseille d’aller jeter un œil à ceux publiés par June & Cie et Charmant petit monstre à l’occasion de leur lecture commune d’un livre dont elles se doutaient qu’il serait mauvais. Cela ne pouvait résulter qu’en deux chroniques franchement drôles et nous, on adore ça les chroniques qui tirent sur l’ambulance !

– Si vous avez plutôt envie de conseils lectures qui vous donnent envie : 1) de barouder 2) de kicker des culs, on vous invite à aller lire la chronique de Pretty Rosemary sur Ma vie sur la route de Gloria Steinem qui a l’air vraiment génial.

– Ça y est, on vient enfin à bout de cette longue liste d’articles littéraires coolos, mais avant de passer à la catégorie suivante, on vous signale notre participation au sympathique rendez-vous crée sur le blog L’encre bleue. On y parle de notre rapport à la littérature et de notre bibliothèque. Un rendez-vous très cool à retrouver sur son blog et auquel vous pouvez vous aussi participer si le cœur vous en dit ! C’est tellement chouette de parler de notre expérience personnelle avec les livres ! 🙂

LES AUTRES TRUCS QUI NOUS ONT PLU RÉCEMMENT

Mais nos explorations blogesques et culturelles vont au-delà de la sphère littéraire, vous le savez. Alors par ici, on vous partage quelques articles mais aussi quelques découvertes de notre cru !

– On a récemment découvert le blog de La récolteuse et autant te dire que si tu aimes trainer dans notre tanière, tu trouveras probablement la sienne aussi cosy. Non contente d’être talentueuse en matière de dessin (lisez son article sur l’auto-portrait qui est plein de réflexions passionnantes, à mes yeux), elle est fichtrement douée pour l’écriture (dans un second temps et si vous êtes intéressées par l’écriture, vous aimerez probablement son article portant sur son expérience perso des challenges d’écriture) et ses articles sont toujours très fouillés et approfondis, pour notre plus grand plaisir ! Amateurs de littérature, Naomi parle également littérature. Queen ? J’ai cru entendre le mot « queen »?

Côté jeux vidéos, on a toujours tendance à rester dans notre petite zone de confort et, comme à notre habitude, on a lu des articles nous confirmant notre envie de découvrir des jeux et non pas des articles nous en faisant vraiment découvrir (on est pas très claires là mais on espère que vous avez compris où on voulait en v’nir, m’voyez).


C’est avec beaucoup les boules qu’on a découvert via l’article d’Emma que Sony avait mis le jeu Journey en « libre accès » (le temps d’un journÉe ? *badumtsssha*) pendant le confinement. On est passées à côté et c’est bien dommage étant donné comme ce jeu nous fait envie depuis des plombes. Emma en parle très bien et a redoublé notre envie de mettre la main sur celui-ci. Amateur.ices de jeux au style épuré basés sur l’expérience vécue plus que sur le gameplay, allez jeter un œil à sa chronique, vous devriez trouver votre bonheur !

De son côté, Hauntya nous a encore régalées d’un article dont elle seule a le secret sur Bioshock cette fois-ci ! Loin d’être une énième critique du jeu, sa chronique propose de poser sur ce dernier un regard un peu novateur en en analysant les grands thèmes, les grands « engagements »/grandes critiques que le jeu a envers notre société, si on peut l’expliquer rapidement ainsi (bof l’explication, vous feriez mieux de lire son article, ce serait plus simple :P). L’article est fouillé et étant nous même en train de jouer à un post-apo de bon goût (Fallout 4, coucou), elle nous a donné envie de poursuivre sur notre belle lancée en nous procurant prochainement Bioshock dont l’ambiance a l’air si particulière !

heure– Côté cinéma enfin, Tomabooks a parlé d’un de nos coup de cœurs du cinéma français qui remonte à 2018 – tout de même ! – et dont on ne vous avait même pas parlé ! Voilà qui nous a donné très envie de revoir ce film servi par une ambiance lourde, une histoire teintée d’une bizarrerie presque malaisante et d’une BO ultra-puissante. L’Heure de la sortie démontre bien que le cinéma français is not dead comme le démontre très bien Tomabooks dans son article avec lequel on est 100% d’accord !

LE PLUS MIEUX

– On a rédigé un fucking mémoire de plus de 300 pages avec les annexes et ceux dans le contexte de pandémie que nous connaissons tous et on a donc ENFIN terminées nos études et ça, c’est cool !

Nous le 6 juillet.

Par contre on recherche un travail en plein COVID, et ça, c’est franchement beaucoup moins cool. Oups, cette section est supposée être positive, attendez, on vous partage un truc qui nous a fait marrer à ce sujet et qui tourne en dérision la situation :

OUF, on se sent mieux après avoir partagée cette image de potit chien, l’ambiance est à nouveau au beau fixe !

– On a découvert pleins d’inconvénients au fait de pas avoir de travail et de pas avoir le droit au chômage non plus, mais bon après 30 minutes à 2h de recherche d’emploi tous les matins (tout dépend de si il y a 0 ou 3 annonces mon petit pote… Et autant te dire qu’en ce moment c’est plus souvent 0 que 3), bah on a encore beaucoup de temps devant nous pour faire des trucs qu’on aime. Dans le désordre, on a :

Joué aux jeux vidéos jusqu’à l’overdose. On a passée des heures sur Skyrim qu’on découvre tout juste avec beaucoup de délectation et on s’attaque désormais à Fallout 4 parce qu’on avait envie de changer un peu d’ambiance en fonction de notre humeur. De belles heures de jeu en perspective, on vous l’dit !

Repris la peinture / l’acquarelle et ça nous apaise vachement même si on prend trop rarement le temps d’en faire parce que quand t’as le moral dans les chaussettes c’est plus facile de se noyer dans une boite de chocolat et un épisode de Gilmore Girls que de préparer des pinceaux, un verre d’eau et de réfléchir à ce que tu veux peindre.

Hyper relaxant la peinture, donc.

Repris l’italien ! Ça fait déjà 48 jours consécutifs qu’on fait de l’italien tous les jours, c’est pas nous qui le disons, c’est Duolingo, notre complément d’apprentissage (à côté on s’exerce d’autres manières, ne comptez jamais sur Duolingo pour apprendre une langue). Et en plus on sent qu’on progresse dans notre compréhension de l’oral et de l’écrit et ça,  c’est quand même ultra satisfaisant quand tu essayes de passer d’un niveau à un autre dans l’apprentissage d’une langue.

Tout est dans la gestuelle.

On s’est remises à écrire un peu plus sur le blog qu’on avait un peu trop laissé à l’abandon à notre goût ces derniers mois et franchement c’est que de la joie de revenir ici à chaque fois ! D’ailleurs on a découvert pleins de belles choses ces derniers temps dont on vous parlera prochainement sur le blog et on a de l’inspi pour au moins 10 articles si on en croit nos brouillons WordPress !

– On a participé à une lecture commune avec l’Ourse Bibliophile et on s’est attaquée à un des piliers de la littérature classique française, j’ai nommée Notre-Dame de Paris et SPOILER, c’était vraiment la meilleure idée du monde de lire ça en lecture commune ensemble et c’était beaucoup trop cool comme expérience !

– Accessoirement, on a pu revoir des membres de notre familles grâce au déconfinement et ça franchement, c’était peut être le meilleur du meilleur ! ♥

Si vous avez lu jusqu’ici on vous en remercie, c’était beaucoup trop long, on s’en excuse !

On espère que de votre côté tout s’est bien passé ces derniers mois, prenez bien soin de vous, apprenez, lisez, regardez, rêvez. Bref vivez vos meilleures vies d’être humains curieux !

Votre humble serviteuse,

Tata Alberte

 

30 commentaires sur « C’est l’premier, je balance tout #16 (juil.20) »

  1. Yotsubaaaaaaa ❤️❤️❤️❤️
    Et Notre-Dame de Paris, je comprends tellement. Ce livre est fou. Et abominable. Et dingue.

    Et sinon, un grand bravo pour ce bouclage de mémoire en conditions extrêmes !!!

    Aimé par 1 personne

  2. Comme quoi, les préjugés, ça permet au moins de faire de belles surprises comme Don’t Fake your smile semble avoir été le cas !
    J’ai le sourire facile, mais l’image du chien m’a bien amusée 🙂 Félicitations pour le mémoire et bon courage pour la recherche de travail…Que les Dieux de Pôle Emploi (qui ont déserté le navire depuis longtemps) veillent sur votre recherche.
    Plein de bonnes ondes et bon mois d’août !

    Aimé par 1 personne

  3. Je partage certains de tes coups de coeur comme tu le sais déjà et, même si je n’ai pas encore lu les chroniques qui y sont associés, le simple fait de savoir que tu les as adorés me rend encore plus impatiente de découvrir Félines et Avec vue sur l’Arno !

    Merci pour mon article et vive Lupano !
    Orange m’intrigue aussi depuis longtemps (même si en vrai, ça fait tellement longtemps que j’ai noté ce titre dans ma tête que je ne sais plus de quoi c’est censé causer…) et Hauntya m’a trop bien vendu Les meurtres de Molly Southbourne, on est d’accord ! (Maintenant, je suis dans la longue phase de procrastination avant de les lire.)
    Je ne connaissais pas le blog L’encre bleue et je file lire l’article !
    On est bien d’accord : la Récolteuse assure !
    Et le jour où je n’aurai plus rien à faire (mais QUAND ?), je découvrirai des jeux vidéo et Journey figurera en bonne place dans ma liste.

    Bon courage pour le boulot. C’est franchement la dèche et comme dirait Guenièvre, on n’est pas sorties du sable…
    Mais positivons ! Alors félicitations pour tout le reste, l’aquarelle, l’italien, le blog, ce n’est pas rien tout ça !

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai pas mal de retard sur la lecture de tes chroniques (preuve en est avec le temps que j’ai mis avant de jeter un oeil sur cet article…), mais déjà, je suis frappée par ce fait… la couverture de Félines, il n’y a que moi qui la trouve assez moche ? Je bloque sur ce visage. Oups.
    (tiens mon regard s’est porté sur l’url, et je viens de voir que y’a pas le t de « août », c’est tout.)
    Et je vois aussi qu’on a lu Notre-Dame dans la même éditioooon ! Ce violet et cette tranche jaune fluo des bon vieux livre de poche, délice visuel tant c’est criard ! Et je me dis aussi qu’il faut vraiment que j’aille découvrir Calvino, et me relire Si par une nuit d’hiver.
    Je ris sur Pagnol, ça me rappelle une anecdote nulle : en première année de prépa, on faisait des analyses de textes devant la classe, comme une khôlle, et vers la fin on avait choix libre pour servir d’exercice. Ca tombait sur la journée déguisée, on était en duo, je ne sais plus en quoi le mec avec moi était déguisé, mais imagine une fille sappée dans un style famille Adams, qui prend l’accent marseillais qu’elle n’a pas, pour faire toute la lecture et l’analyse — ça c’était l’idée du gars qui revendiquait sa fierté marseillaise en me plantant sur l’accent tellement il était mort de rire de notre connerie, parce qu’on analysait vraiment de la merde, on inventait des figures de style, puis la fin était magistrale, à lire avec l’accent : « et puis ça c’est un point ». Voilà, c’est tout pour moi.
    ALberte ne m’encourage pas à lire Modiano. Oups. Peut-être que je le lirai si par hasard ma mamine se porte dessus à la bibli.  » Faut-il être parisien pour aimer Modiano?  » peut s’appliquer à « Faut-il être marseillais.e pour aimer Pagnol ? » Tatie Bly a aussi 4h. Pardon.
    Me gusta el gif del cheese comido (???) en español porque español es muy difficil. Bordel, je suis étonnée de mon niveau. Mon LV2 aussi a fuit.
    All the bright places, j’ai chialé (encore oui) comme une éponge qu’on essore à la fin. Peut-être que le traitement de la bipolarité ne me plairait plus à présent mais BOUDIOU QU’IL EST FORT. Voilà, j’ai tellement aimé ce livre. Je crois que j’en avais fais une chronique, jiséplou.
    Aaaah j’aime trop les chroniques qui démontent les bouquins ! (et les auteurs ? Victor Dixen toujours dans le colimateur.)

    Bon ce commentaire est déjà hyper long alors je tiens à te remercier infiniment, parce que tes mentions sont bien trop gentilles, et que j’ai jamais été glorifiée au statut de Queen alors je suis toute confuse d’amour, est-ce assez pour dire combien je suis touchée ?

    En vrai je dis tu, mais je devrais dire vous, mais vous lisez pas en même temps, et comme y a pas de à propos, et bien je découvre (oui, oui, ou alors je suis toujours stone, idk. Ou alors c’est qu’on est jamais seul.e.s dans nos têtes ? AH FRUSTRATION. Quelle idée d’alterner entre le singulier et le pluriel !)
    Bon coup de pied au cul involontaire pour que je reprenne le coréen, merci !

    Bref bref bref, tout ça ça faisait une période bien rempli pour tatie Bly, à qui je souhaite un fort bon mois d’août déjà entamé !

    Aimé par 1 personne

  5. Attends, j’ai un énorme doute, parce que dans mon fil je vois que t’as pas de commentaire, or je suis per-su-a-dée d’en avoir envoyé un sauf si je suis assez cruche pour avoir fermé la page avant. :)))) (ceci est une avalanche de double-menton de ma frustration.)
    Donc ici joint un commentaire test, qui j’espère ne va pas crash. Si tu valides les commentaires avant qu’ils ne soient publiés, hé bien, fais toi plaiz à supprimer celui-là qui n’est qu’un étalage de doutes.

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai hâte de voir ce que tu as pensé de Notre-Dame de Paris (c’est mon roman préféré avec mon personnage préféré – Claude Frollo – tout univers fictionnels confondus). Et tu m’intrigues beaucoup avec Félines dont j’ai lu du bien ici et là, sans compter Rouge qui est dans ma liste de prochains achats !

    Je te rejoins pour Modiano. J’en ai lu un ou deux y a dix ans et il m’avait déjà paru bien oubliable (les autofictions, c’est pas trop mon truc) et je déteste aussi quand il y a trente-six mille références à Paris…Trop c’est trop, ça gâche même la lecture tant c’est irritant ! C’est Dora Bruder que j’avais lu, il est un peu plus sympa, mais dans mon souvenir c’est quand même de l’enquête-errances et encore des références ! Tu te feras ton avis ! Et hélas, peut-être faut-il être parisien (voire parisien bobo) pour aimer ce type d’auteur…

    La chronique de All the bright places m’intrigue, je me le note ! Il avait été traduit, si ma mémoire est bonne, je chercherai s’il est dans ma bibliothèque.

    Et je te remercie encore (avec retard hélas) pour tes mots touchants sur Molly Southbourne et Bioshock ! Je suis heureuse de t’avoir donné envie de le lire, pour le premier, c’est vraiment un des meilleurs titres de la collection Une heure-lumière pour moi ! Mais ahaha, prends ton temps pour les emprunts à venir… Et pour Bioshock, c’est certainement un des jeux les politiques que je connaisse, et en même temps très travaillé par son univers, ses personnages… c’était dur d’en parler en profondeur sans spoiler, mais alala, cette trilogie de jeux, c’est quelque chose. Et certains personnages sont vraiment magistraux. Je t’en souhaite une belle découverte si tu l’entames après Fallout 4 (jamais testé à part quelques minutes, je crois).

    Journey est aussi un très beau jeu à découvrir, je te le conseille vivement !

    Je ne suis pas forcément très biographie, mais Ma vie sur la route donne fichtrement envie ! Je me le note pour les achats dans la bib où je travaille, il y a grand besoin de renouveler ce fonds avec des biographies intéressantes et sortant de l’ordinaire.

    Last but not least : bravo pour ton mémoire de plus de 300 pages dans ce contexte si particulier, et bonne fin d’études ! Ca fait bizarre, mais j’espère que tu as fêté ça, c’est aussi une délivrance un peu ! Et plein de souhaits de bonne chance pour trouver un emploi ! Dans quoi cherches-tu, si ce n’est pas indiscret ? Tu as raison de profiter de ce temps de « chômage » pour aussi te faire plaisir et découvrir des jeux, reprendre l’art (c’est top ça !!) ou encore l’italien, c’est une très belle langue ! Je te conseille aussi les films italiens de l’âge d’or (Fellini, Mastroianni, tout ça, une autre façon de joindre l’utile à l’agréable !) Prends bien soin de toi et beau mois d’août !

    Aimé par 1 personne

  7. Ouiiii, je l’aime tellement. Franchement quand t’as un coup de mou j’ai envie de dire un Yotsutsu et ca repart hihi
    Je suis tellement contente de l’avoir découvert malgré mes craintes, j’aurais raté un truc !

    Merciiiiii ♥

    Aimé par 1 personne

  8. Yes!! C’est vraiment un sentiment agréable. Plus ca va, moins j’ai d’attentes en ouvrant un livre et mieux c’est 🙂
    T’inquiète, la même pour moi pour le chien ! ^^
    Merci, merci, merci et merci encore ! Je découvre avec joie cette part sombre de l’administration française (qui sont les ténèbres evidemment) et franchement c’est à la fois drole et rude parfois. C’est rudrole quoi ! ahaaha

    Merci, toi aussi ♥

    Aimé par 1 personne

  9. J’espère que tu les apprécieras autant que moi même si en laissant murir mon jugement sur Félines il s’éloigne de plus en plus du coup de coeur pour se rapprocher de plus en plus d’une bonne lecture. La seconde partie avait trop de longueurs, j’y repense tout le temps x)

    Ouiii! Je suis d’ailleurs en train de découvrir une autre de ses sagas de BD et comme d’hab, c’est très chouette 🙂
    Je te dis pas, je pense que c’est encore mieux d’y aller en ne sachant plus de quoi ca parle 😉
    J’ai très hâte de le découvrir, ça devrait pas tarder ! Sincèrement j’hésite à carrément me caler une soirée entière pour le lire parce que vu qu’il est court je sens que je vais avoir envie de le lire d’une traite (une eternité que ca m’est pas arrivé j’ai l’impression hihi)
    Mais oui c’est ça le soucis, on a TOUJOURS un truc à faire et souvent nos interets « secondaires » passent après nos plus grandes passions. Mais bon, c’est pas très grave, l’important c’est d’écouter ses envies et sa capacité à faire 10.000 choses à la fois ou pas (je devrais prendre de la graine de ce que je te dis et arreter de faire 10.000 choses à la fois justement :P)

    C’est ça, j’ai pas le cul sortie des ronces hihi
    Merci merci merci, vos petits mots comptent beaucoup ♥

    Aimé par 1 personne

  10. Noooon t’inquiète, je la trouve particulièrement laide! Alors tu aditionne ca et le synopsis qui fait pas DU TOUT envie et tu comprends pourquoi il me disait pas du tout à la base x)
    Je mets toujours que les trois premières lettres de chaque mois pour éviter d’avoir trop des titres à rallonge, je suis chelou, i know aha
    Yes! Tu comprends aussi pourquoi il m’intimidait quand tu vois le pavé et sa mise en page disons, serrée !
    Calvino c’est plutôt très chouette jusqu’ici ! J’ai Les villes invisibles dans ma PAL donc à voir si ca continue bien! Je ne connais pas Si par une nuit d’hiver par contre *mysterious*
    Mais WTF? J’adore la situation totalement improbable. Du coup je peux pas m’empecher de m’imaginer ce que ca donnerait Mercredi Addams avec l’accent du sud putain : »)
    Eh bien écoute je serais ravie d’avoir ton avis sur Modiano si tu le lis un jour, histoire qu’on crache dessus ensemble si tu aimes aps non plus 😛
    Noooon, ça s’applique pas à Pagnooool, je suis pas Marseillaise. BOUM, une dissert’ de quatre heures torchée en 50 seconds 😛
    On se surprend toujours de nullité. T’inquiète, c’est mon quotidien, je compatis ahahah
    Je file chercher la chronique alors, histoire d’encore plus me donner envie 😛
    Tu détestes Dixen? J’ai lu aucun de ses livres donc je ne peut juger ^^

    Vouiiii, t’inquiète je comprends ton impression, ça me fait la même à chaque commentaire gentil ou à chaque repartage d’un de mes articles. Nouveau sujet d’étude : La blogosphère est-elle fragile? Vous avez également 4h!

    Je suis machiavélique. Le « on » est plus un « on » de généralité, ou un on de pécore un peu. Mais l’idée c’est aussi qu’on est plusieurs dans ma tête 😛
    Waouh, le coréen c’est pas le même délire que mon petit italien hihi

    Merciiii, toi aussi ♥

    Aimé par 1 personne

  11. Ah bah tu rejoins l’avis de l’Ourse sur Frollo, c’est rigolo ! Perso mon coeur penche pour Gringoire même s’il est secondaire hihi
    Laisses toi tenter par Félines mais lis surtout Rouge, il est vraiment étonnant 😉

    Aaaaaah mais merci Hauntya, ça fait tellement du bien de voir que je suis pas la seule à pester et à pas aimer ce type qu’on encense sans que je comprenne pourquoi, vraiment !
    Je tenterai malgré tout Dora Bruder parce qu’il nous avait été conseillé par une prof de L3 mais sans grande convictions, j’t’avoue x)

    Oui oui il a été traduit depuis ! Prépares tes mouchoirs y a moyen que ce soit bien déprimant hihi

    Tu m’as tellement hypée sur Molly Southborne que je l’ai déjà empruntée à ma bibli ! C’est rare, d’habitude les livres s’amassent dans ma WL et je ne les lis que des mois voire des années plus tard hihi
    Cette collection m’intrigue vraiment, j’adore la charte graphique qu’ils ont réussi à créer. De très beaux objets livres ça gache rien en plus !
    Faudrait que je me l’achète. En plus il commence à se faire un peu vieux donc il y a peut etre moyen de le trouver pas trop chere en occas hihi
    Fallout 4 en gros c’est Skyrim mais dans un post-apo quoi ! Même gameplay je veux dire. Après je suis moins fan que pour Skyrim par exemple parce que :
    1) Je suis vraiment naze pour tirer avec des flingues dans des jeux, faut croire que je suis miro
    2) C’est des paysages moins cools à découvrir quand même.
    MAIS le côté survivaliste est bien présent ce qui me pousse à continuer hihi

    Je lorgne dessus! Ca sera peut etre mon prochain jeu indé ! Là je viens d’en finir un que tu connais bien mais je t’en dis pas plus je vais PEUT ETRE en parler dans un article dédié ou faire une simple réf dans un CLPJBT parce que ta chronique a déjà tout dit ♥

    Oui ça à l’air d’être une biographie qui donne envie de botter des culs et franchement, on botte jamais assez des culs dans ce monde hihi

    MERCIIIIIII, vos petits messages sont si doux ♥
    Actuellement je cherche en librairie meme si je sais que sur le long terme, je tiendrai pas. Je suis incapable de rester en place donc rester enfermer toute une journée dans un magasin c’est dur pour moi ^^
    Vous me déculpabilisez (oui, je sais pas pourquoi je culpabilise sachant que je fais déjà tout ce que je peux mais bon hihi) et vos mots me font du bien !
    Je connais très mal le cinéma classique et justement, j’essaye de passer par des supports comme les séries, youtube, les films et la littérature pour « apprendre en m’amusant », bref, comme l’avait souhaité notre très cher Manu, je passe un été apprenant ahahaha
    Toi aussi Hauntya, joli mois d’aout et à très vite 🙂

    Aimé par 1 personne

  12. Je suis vraiment curieuse pour Félines ! D’ailleurs, je pense le lire dans les mois qui viennent, donc en fait, je garde ta chronique de côté pour après. Je préfère y aller à l’aveugle ! Par contre, pour les longueurs, je les avais aussi ressenties dans un autre livre de cet auteur (Le coeur des louves).

    C’est quoi, cette saga BD signée Lupano que tu lis ?
    Je comprends totalement pour l’envie de lire Molly Southbourne d’une traite. Vu sa taille, je pense que je ferai pareil. Si c’est prenant, ça risque d’être trop frustrant de devoir couper au milieu.

    C’est totalement ça ! Et j’avoue que la lecture est encore vraiment en top de mes loisirs et me prend quand même beaucoup de temps ! Faudrait que j’arrête de dormir, ce serait un bon début !

    Aimé par 1 personne

  13. J’aime aussi beaucoup Gringoire, il est à la fois distrait et très observateur, sans compter son comique de situation ou sa grandiloquence… il me fait beaucoup rire !
    Rouge en premier lieu alors, je me le note héhé !

    En fait j’ai beaucoup de mal avec tous les auteurs qui font de l’autofiction, tu rajoutes la double peine « bobo parisien » et en plus un côté errances avec multiples références pour les initiés seulement… pffff ! Tu me diras si Dora Bruder a eu un peu plus de chance. Mais ça me désole de voir ensuite qu’il va entrer/est entré à la Pléiade…il ne me paraît pas aussi majeur que ça.

    Une heure-lumière est vraiment une chouette collection ! Les couvertures sont toujours magnifiques en plus, tu as raison, y a une esthétique très bien trouvée à chaque fois, une belle manière de mêler le beau à la symbolique de l’histoire. Pour l’instant, que de belles lectures avec cette collection, même si certains m’ont davantage plu que d’autres bien sûr.

    Je pense que tu peux facilement trouver Bioshock à une vingtaine d’euros maintenant ! Et Skyrim, j’ai juste testé quelques minutes aussi, mais je vois ce que tu veux dire pour le gameplay. Moi aussi je suis pas toujours douée pour les tirs, mais ça s’améliore, tu verras ! Et le côté survivaliste est toujours fascinant.. Et si ! Fais ton article sur ce jeu indé mystérieux, chacun a une sensibilité différente, et je suis sûre que tu peux trouver des choses à dire dessus ! Fonce !

    Je vois pour la librairie, c’est un métier que je peux comprendre parfaitement ! Même si c’est temporaire… te vois-tu ailleurs à plus long terme ? Une autre envie de métier ? Oui, après, en temps de chômage on a toujours l’impression de ne pas faire assez pour trouver le boulot, mais on ne peut pas répondre aux annonces inexistantes! Alors profite de ce temps aussi pour toi et tes passions, (éventuellement quelques MOOC de formation sur la littérature si tu veux te perfectionner, aha) mais ne te culpabilise pas. Tu as bien raison, moi l’italien je m’étais entraînée pour mon oral du bac en écoutant sans cesse la version italienne du musical de Notre-Dame (tiens), et je suis persuadée que la bonne note que j’ai eue y était pour quelque chose aha, tous les moyens aident ! Du coup, si tu veux quelques films italiens classiques, je te conseille (sans prétention, c’est ceux que j’ai bien aimés dans des registres différents), Otto e mezzo/Huit et demi, La notte/La nuit (Antonioni), I vitelloni (Fellini), La dolce vita (encore Fellini) et Divorce à l’italienne. Après, y en a tellement d’autres, tu en trouveras forcément qui t’intéressent ! Plein d’encouragements !

    Aimé par 1 personne

  14. Ouf alors ! Franchement, déso pour la personne à l’illu mais elle a un peu iech dans la colle là.
    Hahaha, mais ALberteee ! Je peux comprendre pour les loin mois, mais genre juin ou août, pour une lettre, qu’est-ce qu’elles t’ont faites ! Et comment tu distingues « Jui(n) » de « Jui(llet) » dans ce cas là ? Et si juin garde son n, pourquoi tu dissèque août ? èé
    T’inquiète j’étais pareille face à cette édition ! C’est pas elle qui te donne envie d’aller te farcir un Hugo (bordel j’ai gardé cette formulation parce qu’elle me fait trop rire, farcir un Hugo mais c’est IGNOBLE)
    Oh tu connais pas SI par une nuit d’hiver ? Je croyais que c’était son plus connu ! Il était hyper intéressant, je garde tout le suspens là, en même temps mon souvenir en reste très flou, j’ai lu tout se livre en lecture à voix haute avec quelqu’un donc ça me reste pas aussi bien en mémoire. Mais ça m’avait vachement donné envie de découvrir le reste de ses livres !
    Ah non mais ça avait été n’importe quoi ce truc ! EN plus au départ on était hyper sérieux (autant que possible avec l’accent, du moins), y avait un gars qui prenait des notes et qui tiltait même pas qu’on laminait Pagnol. C’était… une expérience insolite. x)
    Avec grand plaisir, j’aime bien être venimeuse parfois, fufu. Justement avec Dixen, j’en ai eu ma claque à force de lire Phobos, j’avais l’impression d’être prise pour une pigeonne à lâcher son fric, et que le mec s’auto-plagiait avec sa première série qui avait pas eu le succès escompté. Le mec était si fier de ses trouvailles qu’il les a, selon moi, replacé dans Phobos, du style vas-y j’t’embrouille. J’avais fait touuuut un article, plutôt immense, pour le dézinguer tout en beauté. Si tu as du temps à perdre (ou que tu veux t’épargner la lecture de cet auteur), c’est cadeau : https://larecolteuse.wordpress.com/2018/04/18/a-contrecourant-mon-rapport-a-phobos-de-victor-dixen/

    La blogosphère n’est pas fragile, elle est juste très sensible, mais c’est ce qui permet de faire des chroniques car sans sensibilité, pas d’avis intéressant ! Voilà. Copie ENS de Paris, bleh. (insérer un dab ici. Vraiment n’importe quoi la meuf.)

    Ce on a été source de panique, j’ai cru être dans une espèce de palais des glaces où y a que des réflections et je ne sais plus ce qui est vrai ou non. TU M’AS RETOURNE LA CABOCHE.
    Trop forte. Franchement, je m’incline.

    Et merciiiii !

    Aimé par 1 personne

  15. Dac, tu me diras 🙂

    Ca s’appelle Traquemage, c’est une saga en seulement trois tomes et c’est vraiment sympa. On ne s’attache pas aux personnages comme dans les Vieux fourneaux mais on est sur un monde medieval fantastique avec beaucoup d’humour. En gros c’est un berger qui décide d’aller tuer les « monstres » qui ne cessent de s’affronter à proximité de son troupeau et qui lui bouffent ses moutons. Sauf qu’il est un peu nul et qu’eux sont dotés de pouvoirs magiques aha
    Je l’ai lu en une journée effectivement hihi

    Aimé par 1 personne

  16. Il va entrer dans la collection Pléiade? Est-ce une blague…Non franchement je comprends pas ! Y a d’autres auteur.ices qui le mériteraient mais lui je trouve pas : »)

    Faut que j’aille dans un Easy Cash, c’est le mieux !
    Ouep, j’espère que ca s’améliore avec le temps sinon j’ai pas le cul sorti des ronces aha

    J’aimerais bosser dans l’EAC vers des publics éloignés de la littérature et/ou du cinéma… Mais bon sans une experience de départ dans le domaine on te laisse pas ta chance donc c’est le cercle vicieux.
    Merci pour ton message qui fait toujours du bien à lire. On s’auto-flagelle beaucoup mais ca sert à rien comme tu dis on peut pas inventer des annonces ^^ »
    Je savais meme pas qu’il y avait une version italienne du musical, enorme!
    Je rajoute tout ça à ma watchlist!
    Je ne connais que La dolce vita qui, je le sens, va me faire pleurer mais tout le reste je découvre ! J’ai plus qu’à choper les dvds avec VOSTFR en médiathèque (partie la plus compliquée souvent : »))
    là j’ai pour projet de me plonger un peu dans le giallo qui est un genre que j’aime particulièrement et quel chance, c’est un genre italien et certains films sont carrément sur youtube hihi

    J'aime

  17. On est tous d’accord xD
    Parce que juin je suis obligée de mettre le n pour le différencier de juillet alors qu’aout n’a pas un concurrent qui s’appellerait aoutillet!!!! (C’est n’importe quoi cette conversation, j’adore x))
    J’aime bien cette expression aha
    Ah bon? Moi quand tu me dis Calvino le premier livre qui me vient c’est Le vicomte pourfendu hihi
    Je connais pas du tout Phobos mais j’ai déjà entendu des commentaires peu reluisants au sujet de cette série alors s’il pompe cette première série déjà considéré pas ouf par beaucoup j’imagine meme pas le résultat x)

    Mouhahahaha Tatie Alberte is the devil incarné.

    Aimé par 1 personne

  18. Alors, j’ai vérifié, a priori ils en parlaient à un moment, mais ça n’a pas été (encore ?) fait – il a quand même eu droit à plusieurs de ses oeuvres réunies dans une intégrale quand même. Mais je suis d’accord, je ne vois pas pourquoi lui plutôt qu’un autre.
    Et il n’y a pas du tout moyen via Polemploi de faire une formation ou un stage vers ce domaine-là ? Ou même au pire tu demandes un stage ne serait-ce que d’observation directement…même si ça gagne pas de pain, ça peut permettre la première expérience.
    Oui, le système du chômage est quand même culpabilisant (alors qu’on se culpabilise déjà soi-même)…et je trouve que Pole emploi n’est pas toujours le meilleur allié pour avancer non plus.
    La comédie musicale a été déclinée en beaucoup de langues : anglais, italien, espagnol, russe, coréen, polonais, hongrois… le succès a été immense et je pense qu’il y a bien eu 10 exportations ou plus vers d’autres langues!
    Les Fellini ont tendance à être des claques émotionnelles ! Mais c’est peut-être plus souvent doux-amer que juste triste, dans mes souvenirs. Le cinéma italien a quand même du talent pour la mélancolie ! Ah oui le giallo, je n’ai vu que Suspiria dans ce genre mais j’avais bien aimé le découvrir, si tu trouves des pépites n’hésite pas à me le dire !

    Aimé par 1 personne

  19. Si si justement c’est l’idée, je cherche actuellement un stage de 1 mois non rémunéré en librairie mais malheureusement la plupart des librairies la où j’habite sont très exigeantes et n’acceptent que les étudiantes en école de libraires ^^
    Mais la j’ai un RDV dans un librairie que j’aime beaucoup vendredi donc je croise fort les doigts 🙂
    C’est fous toutes ces adaptations de NDDP quand même, je serais curieuse de voir ce que ca donnerait dans d’autres langues aha
    Eh bien écoute si tu aimes le style d’Argento tu aimeras probablement celui de Bava parce que j’ai l’impression qu’il a beaucoup influencé Argento !
    J’ai regardé les 6 femmes de l’assassins et ma foi c’était plutôt chouette même si c’était prévisible mais bon, souvent le giallo c’est très codé et très prévisible hihi
    Je vais continuer d’explorer le genre, peut etre qu’après je pourrais faire une selection de films pour celles et ceux qui aimeraient découvrir ça eux aussi 🙂

    Aimé par 1 personne

  20. Alberte, on ne dit pas aoutillet, on dit outiller voyons ! C’est inspiration calendrier républicain. (j’étais en train de réfléchir aux fins type brumaire, pluviôse, thermidor et tout le tsointsoin, et quand je suis arrivée à « outillôse » je me suis dis que c’était proche de la maladie tellement ça sonne moche. ) Et c’est le mois de… de… des gens qui bricolent, basta, oui ils ont un mois rien qu’à eux C’EST QUOI LE PROBLEME. Je demande à ce qu’on révise les calendriers,
    (je valide, cette conversation c’est nawak haha)
    C’est le deuxième qui me vient en tête tu vois, faudrait faire un sondage pour nous départager x)

    Aimé par 1 personne

  21. J’espère que tu auras de la chance vendredi et que l’entretien se passera bien ! Fingers crossed !
    Ah, je ne connaissais pas du tout Bava mais je note, et ouiiii, je suis à cent pour cent pour une sélection qui donne envie de découvrir le genre ! Ce serait top !

    Aimé par 1 personne

  22. Du coup j’ai le stage mais ça s’annonce pour le moins… Spécial! Un entretien peu enthousiasmant mais je m’en fous, je vais faire de mon mieux et ignorer les gens qui me parlent mal, c’est pour mon bien x)
    Bava c’est mon petit chouchou *0*
    Faut que je me note ca dans les brouillons alors (tu verrais mes brouillons, c’est l’enfer :’))

    Aimé par 1 personne

  23. Ah mais ouiii, je crois que je le savais, mais je mélange un peu tout les parcours de blogueuses hihi
    Oui, ca c’est l’enfer de la hierarchie! Il faut toujours lutter parce qu’on te fait faire des trucs absurdes où tu perds ton temps pour qu’au final on te dise que ce que tu as fais ne convient pas… CLASSIQUE aha

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s