Trouver 3 youtubeuses cinéma proposant des vidéos de qualité est-il un défi impossible à relever ? Tata Alberte s’est posée récemment cette question et vous donne les résultats de son immense enquête (non.)

C’est terriblement frustrant, le youtube cinéma reste dominé par des hommes. N’existe t-il pas de chaines youtube alimentées par des femmes, elles aussi spécialistes du cinéma ?

C’est en partant de ce constat et en voulant répondre à cette question que votre bonne vieille Alberte des familles s’est mise à explorer Youtube. Et on peut vous assurer que des youtubeuses qui parlent de cinéma, et bien, il y en a pas mal.

On ne sait pas trop où commencer avec cet article mais partons déjà sur des faits.

Les femmes et le cinéma ne semblent pas faire bon ménage. On est soit mal représentées à l’écran ou sous représentées derrière la caméra ou dans toutes autres hautes fonctions. On vous apprend pas grand chose à ce niveau là mais juste pour illustrer notre propos, selon le CNC, « 25,9 % des films français produits en 2019 sont réalisés ou coréalisés par des femmes. Cette part est en hausse sur dix ans (19,9 % en 2010).»

[Vous noterez que la part des femmes réalisatrices est en hausse mais dans les 25,9% se trouve également des co-réalisatrices donc bon, des chiffres en hausse mais somme toute suffisamment flous pour qu’on ne sache pas concrètement combien de femmes ont réalisé de films SEULES. (On est pas allées chercher ces chiffres bien loin, il doit bien exister des chiffres plus précis sur le pourcentage exact de réalisatrices dans l’industrie du cinéma.)]

Et concrètement il semblerait que ces inégalités se retrouvent et se répercutent aussi dans le domaine de la critique pro comme de la critique amateure (j’inclus les vidéastes dans cette catégorie même si critique pro et amateure ne sont séparées que par une frontière très poreuse et que certains vidéastes finissent par gagner leur vie grâce à leurs chroniques dans des médias reconnus, publient des livres, etc.)

Bref, on est pas journalistes pro et on vous invite à lire cet article de Slate sur la question qui vous éclairera la situation. Et après ce petit laïus qui vous aura pas appris grand chose (Alberte adore émettre des évidences du type « la parité homme-femme dans le domaine du cinéma n’existe pas. »), on vous parle de nos 3 youtubeuses cinéma préférées de la sphère francophone.

Pour vous donner une idée, le contenu qui nous intéresse, ce n’est plus les critiques portant sur un film en particulier mais bien les vidéos « thématiques » posant un regard plus large sur un genre, une façon de filmer une certaines partie de la société dans les films, etc. Et c’est par conséquent le genre de chaîne que l’on va vous partager aujourd’hui.

Toutes les trois ont un nombre d’abonnés loin d’être proportionnel à la qualité de vidéos qu’elles offrent. D’où notre envie de vous en parler. Suivez et encouragez les créatrices de talent. Il n’y a que comme ça que les choses changeront et pour une fois, on peut avoir une prise sur le réel.

C’est la chaîne de Zoétrope qui m’a fait prendre conscience que les youtubeuses cinéma n’étaient pas un mythe. Pour être tout à fait honnête, on avait un peu abandonnée cette partie de la plateforme dédiée au cinéma et il y a bien longtemps que les chaînes des vidéastes les plus « influents » nous avaient lassées par leurs contenus peu en accord avec nos goûts, nos questionnements personnels, nos engagements, etc. (on ne cite pas de noms, vous avez de l’imagination on va pas spill the tea pour R.) Bref, on était pas du tout à jour sur ce qui se faisait sur le Youtube cinéma, on était très clairement, dans le caniveau.

Zoétrope

La chaîne de Zoétrope – ouverte depuis 2017 – n’a à ce jour que peu de vidéos à son actif (quatre) mais quand vous en découvrirez la qualité, vous comprendrez pourquoi. Vulgarisant le cinéma sous le prisme du féminisme et de la sociologie, Zoétrope propose un contenu qui, pour le coup, répond à certaines questions que nous nous posons. C’est avec sa vidéo sur les teen movies que l’on a découvert sa chaîne et on a évidemment pas pris bien longtemps pour rattraper notre retard sur ses autres vidéos tant on était à fond.

Au-delà de leur pertinence sur le fond (Zoétrope maîtrise son sujet à fond, le documente et fait même intervenir des spécialistes (vraiment, ça, pépite).), ses vidéos sont véritablement léchées et le générique aussi bien que les décors dans lesquelles la vidéaste s’adresse à nous. Ces derniers sont toujours en accord avec la thématique abordée. Ce qui, vous en conviendrez, ne gâche rien. Bref, à chacune de ses vidéos, je me sens prise comme dans une bulle de connaissances et son nombre d’abonnés ne me semblent pas rendre justice à la qualité de ses vidéos. Pour le dire clairement, sa vidéo sur les teen movies égal une qualité magazine culturel Arte pour nous (oui oui, on vous jure on en rajoute pas !)

La chaîne de Zoétrope, on en sort beaucoup moins bête (elle a totalement bouleversée ma lecture de Cléo de 5 à 7, son analyse fine du film m’a fait me rendre compte d’à quel point c’est un chef-d’œuvre) et si comme nous la représentation des femmes au cinéma et plus globalement la thématique de « féminisme et cinéma » vous intéresse, je vous invite fortement à faire un tour sur sa chaîne et à soutenir Zoétrope.

Pour vous donner un avant-goût :

Vidéodrome

À peine ajoutée à nos abonnements, on avait déjà saignée la chaîne de Vidéodrome. La raison d’un tel engouement de notre part ? (22 vidéos tout de même !) Elle parle du cinéma qu’on aime, le cinéma de genre. Alors c’est un peu notre petit plaisir de comprendre les références, d’avoir vu certains films cités et surtout de faire grandir la liste des films à découvrir (bah oui, on a pas la science infuse non plus !).

De l’horreur au quasi nanardesque (oserons-nous dire carrément nanardesque ?!) en passant par des sujets plus engagés (coucou la passionnante vidéo sur la représentation des prostituées au cinéma), Vidéodrome est une chaîne riche qui propose un contenu très varié et je pense sincèrement qu’on peut tous y trouver notre compte (bon, j’imagine que la vidéo sur la vulgarité et le trash au cinéma n’intéressera pas tout le monde mais vous trouverez toujours un sujet plus soft !)

Notre vidéo préférée sur sa chaîne reste celle sur la représentation des mères dans les films d’horreur. Une vidéo longue, fouillée qui porte à la fois sur la représentation des femmes au cinéma et sur le cinéma d’horreur… Franchement, que d’mande le peuple ?

Là encore, le nombre d’abonnés de Vidéodrome ne semble pas être proportionnel à son talent et malgré la qualité de son contenu, elle a beaucoup moins d’abonnés que ses homologues masculins du Coin du bis, par exemple. (On a évidemment rien contre cette chaîne youtube qu’on adore mais, c’est juste pour montrer qu’avec un nombre de vidéos presque équivalent, des thématiques proches, les femmes restent injustement moins suivies. On espère vraiment que nos propos ne seront pas mal interprétés !)

À ce stade, et pour ne rien vous cacher, on est tellement les fans numéro 1 de cette chaîne qu’on s’est fait tatouer « Vidéodrome » sur la fesse gauche. On aime tellement sa chaîne qu’on sait même pas quoi vous dire pour vous convaincre de vous y abonner !

Pour vous donner un avant-goût :

Cinéma & politique

Ayant littéralement fait le tour de la chaîne de Vidéodrome, je me suis intéressée à sa « sélection de chaînes » et ô surprise, j’y ai encore découvert une youtubeuse cinéma de talent. Cette fois-ci on s’aventure en terrain inconnu et cette dernière chaîne est celle qui nous sort le plus de notre zone de confort. Mais si vous aussi vous êtes un peu curieux de tout, vous devriez trouver son contenu passionnant !

Le sujets abordés sur la chaîne ne sont pas de ceux dont on nous a déjà rebattus 100 fois les oreilles et sont toujours d’une grande originalité. Là encore, tu en sors beaucoup moins bête et les qualités de vulgarisatrice de la vidéaste nous permettent de bien saisir son propos qui pourrait pourtant être jargonneux, nébuleux, tout ce que vous voulez. Si la thématique de « politique et cinéma » vous intéresse et en même temps vous effraie, n’ayez crainte et suivez la guide !

Le contenu proposé est, encore une fois très professionnel tant sur le fond que la forme. La vidéaste maîtrise ses sujets et on a presque la sensation parfois d’être devant une conférence universitaire tant son ton est posé, son propos travaillé, recherché. Visuellement, la chaîne possède une patte graphique que chaque transition vient nous rappeler. C’est simple, élégant et on ne peut qu’être conquis.

Sa chaîne se propose de remettre en contexte (historique et sociale) des productions cinématographiques pour mieux en comprendre le propos, l’influence, etc. En bref, Cinéma & politique nous rappelle, si cela était nécessaire, que dans la vie, tout est politique. Le cinéma l’est donc aussi (et surtout ?)

Pour vous donner un avant-goût :

L’objectif de cet article était évidemment de vous parler de notre top 3 mais les vidéastes se font de plus en plus nombreuses sur la plateforme de vidéo et sincèrement, ça fait du bien d’entendre parler de cinéma, autrement, souvent sous le prisme de l’engagement.

Ne vous cantonnez pas à nos conseils, le youtube game est plein de créatrices de talents. Rien que dans le domaine du cinéma on aurait aussi pu vous parler de : Cinémaniaque, Amazing Lucy, Demoiselles d’horreur, Dollywood ou encore Welcome to primetime BITCH !

Tant reste à découvrir, n’hésite pas à nous parler de tes chaînes youtube préférées tenues par des femmes si elles n’ont pas été citées dans cet article. Tata Alberte est avide de recommandations et de découvertes, comme d’habitude !

On profite également de cet article pour te repartager le lien vers le formulaire du Zapping des Internettes (Zapping qui a pour objectif de mettre en valeur les créations de femmes sur Internet sur l’année passée). N’hésite pas à y inscrire les vidéos de créatrices qui ont le plus marqué ton année 2020, que ce soit des vidéos cinéma ou pas. C’est gratuit et ça aide à faire rayonner le youtube féminin francophone un peu plus loin chaque année ♥

3 commentaires sur « 3 youtubeuses cinéma à suivre d’urgence »

  1. Tu nous proposes de belles découvertes ! Je n’avais jamais entendu parler de ces trois vidéastes (là comme ça, Vidéodrome et Cinéma & Politique sont celles qui m’intriguent le plus), j’irai fouiller sur Youtube pour aller jeter un coup d’oeil. C’est vrai que malheureusement, les youtubeuses sont bien moins en avant que les youtubeurs, sur bien des sujets. J’ai vu des vidéos de Demoiselles d’horreur et Clararunaway, mais c’est un peu près tout ce que je serais capable de citer.

    Aimé par 1 personne

  2. Franchement elles sont passionnantes autant l’une que l’autre et ces derniers temps elles font des vidéos ensembles en plus hihi

    C’est deja bien de pouvoir en citer. Je pense que beaucoup de personne n’en connaissent meme pas une en vrai! Et avant de découvrir une chaine tenue par une meuf je me disais que ca devait pas exister moi aussi donc bon, hihi

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s